Musees de Laval » Trousse de trépanation dite d’Ambroise Paré



Trousse de trépanation dite d’Ambroise Paré


Trousse de trépanation dite d'Ambroise Paré

vers 1560 – 65 x 32 x 192 cm

Ambroise Paré est né au Bourg-Hersent en 1509. Chirurgien de quatre rois de France (Henri II, François II, Charles IX et Henri III), il est considéré comme le père de la chirurgie moderne grâce à la mise au point de la méthode de ligature des artères qu’il substitue à la cautérisation lors d’amputation. A l’origine d’importantes avancées dans l’art chirurgical, Paré est également novateur dans ses ouvrages qu’il rédige en français et non en latin. Cette particularité tout à fait exceptionnelle l’oppose à la toute puissante Faculté de Paris mais lui apporte la notoriété en rendant les publications médicales accessibles à tous.

L’attribution à Ambroise Paré du coffret de trépanation est fondée sur une tradition remontant au début du 20e siècle. En 1900, le donateur, Maître Montécot, notaire à La Baconnière, spécifie en effet que cet objet a été remis à son père par « un ex-chirurgien de la Grande Armée qui, n’ayant pas d’héritier, la lui avait donnée comme étant la trousse personnelle d’Ambroise Paré ». La mallette de maroquin noir à décor d’entrelacs contient quatorze instruments en acier dont un trépan, des mèches et des racloirs à manche d’ébène.