Musees de Laval » Sabre d’officier


Sabre d’officier


Sabre d'officier

Daté entre 1792 et 1814 - 120 cm

Le sabre est à lame courbe ornée d’un soleil rayonnant, de trophées et de rinceaux. La poignée est en ébène sculpté et le fourreau en bois est recouvert de galuchat.
Il porte la signature du célèbre armurier Noël-Nicolas Boutet. Arquebusier ordinaire du roi Louis XVI, Boutet organisa la manufacture d’armes de Versailles sous la Révolution et en devint le directeur jusqu’en 1818. Il sut alors attirer les meilleurs artisans de France afin de produire des armes de luxe particulièrement raffinées.

Ce sabre d’officier a appartenu à Jean-Daniel Œhlert, dit le « Grand Pierrot » (1765-1814). Le capitaine, originaire du Haut-Rhin, vint en Mayenne à la tête d’une compagnie chargée de diriger la lutte contre les chouans. Reconnu pour sa bravoure et sa détermination, il grimpa rapidement dans la hiérarchie militaire et fut finalement nommé adjudant supérieur, chef de brigade en 1800.

En mémoire de son grand-père, Daniel Œhlert, géologue de renommée internationale et conservateur des musées de Laval de 1883 à 1920, a fait don de l’arme et d’un ceinturon en cuir brodé d’argent.