Musees de Laval » Ghizzardi Pietro- Autoportrait



Ghizzardi Pietro- Autoportrait


 

Ghizzardi, Autoportrait

Pietro Ghizzardi, Autoportrait, 1965

 

 

Né en 1906 dans une famille de modestes fermiers dans la plaine du Pô, Pietro Ghizzardi se déplace durant son enfance selon les aléas des saisons. Confronté à la mort de son père puis à celle de son frère, Ghizzardi doit subvenir à ses besoins et ceux de sa mère. Dès lors, il occupe de nombreuses professions: domestique, ouvrier agricole ou balayeurs des rues. En 1951, il décide de se consacrer uniquement à la peinture. Il aborde dans sa peinture des thèmes variés allant de paysages urbains à des combats entre animaux, mais la production du peintre reste dominée par une impressionnante galerie de portraits.

 

Autoportrait, 1965 – fusain et gouache sur papier

Ce tableau est un autoportrait du peintre en buste. L’œuvre a été réalisée sur carton, le manque de moyens ayant souvent contraint l’artiste à travailler sur divers supports peu onéreux, dont le papier et le carton, qu’il lui arrivait de peindre sur les deux faces. L’homme se tient figé devant le visiteur, l’observant d’un regard pénétrant à la fois dur et fatigué. Ses traits sont marqués, appuyés par la surface abîmée du support. Les couleurs sont sombres, seul le blanc dans les yeux, rehaussé par le noir des paupières, apporte un peu de lumière et intensifie la force du regard. Le temps semble se fixer dans la confrontation entre le visiteur et l’artiste, qui se montre dans une vérité sans concession sur sa fatigue ni sur sa fierté.