Musees de Laval » Les collections insolites du Musée des Sciences



Les collections insolites du Musée des Sciences


Grenouilles

Grenouilles naturalisées évoquant des scènes de la vie courante au siècle passé.

Le musée conserve des objets ou des spécimens ayant une forme originale, des propriétés étonnantes, une histoire singulière ou qui sont utilisés de manière inattendue.

Ainsi nous pouvons trouver un poisson diodon ayant servi de lampe de chevet, une patte d’éléphant utilisée comme porte parapluie, un crâne de veau bicéphale, des oiseaux et mammifères albinos, un pingouin naturalisé victime du naufrage du pétrolier « Olympic Bravery » en 1976, une tête momifiée.

Mais la collection la plus remarquable est probablement celle de 24 amphibiens (grenouilles vertes et sonneurs à ventre jaune) mis en scène selon des saynètes de la vie humaine (duel, danseurs, joueur de guitare ou de flûte…).

Cette collection burlesque datée du début du 20e siècle. Il semblerait qu’il y en ait que deux de ce type en Europe, la seconde serait en Suisse, au Musée des Grenouilles (Estavayer-le-Lac) qui propose une collection de 108 grenouilles naturalisées évoquant des scènes de la vie courante au siècle passé.