Musees de Laval » Gaston Hennin (1907-1988) – Le père de Foucault



Gaston Hennin (1907-1988) – Le père de Foucault


Hennin Gaston, Le Père de Foucault, non daté

Hennin Gaston, Le Père de Foucault, non daté

 

Gaston Hennin est né à Lyon en 1907. Il a exercé le métier de tapissier-décorateur dans de nombreux théâtres parisiens, fréquentant quotidiennement le monde du spectacle et des artistes, qui eut une grande influence sur lui.

 

Gaston Hennin n’a jamais appris à peindre ni à dessiner : « Je peins comme je vois et je pense » écrit-il dans une lettre au conservateur du Musée de Laval en 1967. Il commença à s’exercer en 1957, à l’âge de cinquante ans ; en 1958 il participa au Grand Prix des Beaux-Arts de la Ville de Paris. Il remporta le deuxième prix de la Chambre des Métiers de la Seine, puis enchaîna les expositions.

 

Gaston Hennin a concentré une grande part de son travail sur des vues des quartiers de Paris, distillant dans ses œuvres une part de la vie intense qu’il y trouvait. Il copiait également des œuvres de Gauguin, de Picasso.

 

Il se plaisait enfin à travailler des portraits de personnages dont la vie l’avait marqué, comme pour l’oeuvre Le Père de Foucault : elle représente Charles de Foucauld, vêtu de son habit religieux, une bure blanche, avec le Sacré-Coeur cousu sur la poitrine. Pour réaliser cette composition, Hennin s’est appuyé sur l’une des rares photographies existantes du moine.

 

Hennin travaille avec des couleurs vives, disposées de façon très libre ; son trait est schématique tout en étant extrêmement assuré, avec une véritable recherche du détail. La façon dont l’artiste travaille la matière, très texturée, lui est particulière.