Musees de Laval » A la une

Toute l'actualité



Variations // Exposition – 26 avril – 21 mai


Exposition dans le parcours permanent du Musée d’Art Naïf et d’Arts Singuliers et à l’Orangerie, au jardin de la Perrine

Les élèves de l’école d’Art de la Perrine mettent en boîte le monde animal et végétal des artistes naïfs et singuliers ! Leur interprétation conserve les motifs des œuvres du musée et en valorise la finesse des détails. Les boîtes opèrent comme de délicats clins d’œil, plein de charme, et révèlent au regard des visiteurs les petits rien qui font toute la poésie et la magie des œuvres.

A l’Orangerie, au jardin de la Perrine, les élèves de l’École d’Art vous proposent de découvrir une série de bas-reliefs, huiles et encres, inspirée de l’œuvre d’Henri Trouillard. Les travaux seront transposés en musique par les élèves d’Elvio Cipollone, professeur au Conservatoire à Rayonnement Départemental.

Exposition réalisée par les élèves de Catherine Dubois-Baulain, professeur à l’École d’art de la Perrine

27 avril 2017 – 21 mai 2017

GRATUIT


Coup d’oeuvre (s) A l’aveugle – Jeudi 6 avril


Les yeux bandés, vous découvrez deux œuvres phares du musée à l’aveugle. Tandis que l’œuvre vous sera contée, laissez-vous emporter par votre imagination.

 

Jeudi 6 avril, 20h

 

GRATUIT


Jules Lefranc, un certain regard // Visites commentées


20 juin 1967 : Francis Le Basser, maire de Laval, inaugure le tout nouveau musée municipal en présence de Jules Lefranc, peintre naïf d’origine lavalloise et de sa compatriote Andrée Bordeaux-Le Pecq, présidente du salon parisien Comparaisons. L’événement est notable car ce musée est une exception dans le paysage artistique français et même sur la scène internationale. De fait, le musée de Laval est la première institution à se consacrer entièrement à l’art des autodidactes, ces Naïfs autrement appelés Primitifs modernes, Peintres du Coeur Sacré ou bien encore artistes de la Semaine au Sept dimanches

Exposition en salle d’honneur | 18 mars 2017 – 11 juin 2017

Prochaines visites commentées :

Dimanches 7, 14 et 21 mai à 15h30

3,00€ – Gratuit le premier dimanche du mois


Festival du 1er roman et des littératures contemporaines // 30 avril


(D’)écrire la ville

Café littéraire / dans le cadre du Festival du Premier Roman et des Littératures Contemporaines 2017 animé par Willy Durand

En partenariat avec Lecture en Tête, WARM et le Musée d’Art Naïf et d’Arts Singuliers de Laval.

Grande ou petite, la ville est un réservoir d’imaginaire. Toutes les cités inspirent les écrivains, les musiciens, les peintres, les cinéastes. Par le rythme de leurs phrases, par les couleurs de leurs palettes, le cadre de leurs images, ils écrivent des capitales et des préfectures, décrivent ou inventent des villes. Et avec eux, lecteurs ou spectateurs arpentent des trottoirs réels ou imaginaires.

Avec Hélène Gaudy, Adrien Gombeaud, Olivier Guidoux et Antoinette Le Falher

Dimanche 30 avril – 16h

Gratuit


Philomuse, les mots de l’art // 2 mai


Une fois par trimestre, les Musées de Laval offre une voix à la philosophie. Au fil d’un abécédaire coloré, venez converser des mots de l’art. En mai, la lettre « B » questionne le mot « Beau ».

 

Rencontre animée par Pascal Jacob, enseignant, auteur et agrégé de philosophie

Mardi 2 mai, 20h

GRATUIT

 


Nuit des étudiants // Funeste Dess(e)in – 4 avril


Nous sommes en 1967, à la veille d’un événement d’ampleur internationale : le premier Musée d’Art Naïf au monde ouvre ses portes demain à Laval. Des artistes venus du monde entier, des hommes politiques et des personnalités locales se réuniront pour célébrer l’ouverture de cet établissement incontournable. Lire la suite


Jules Lefranc, un certain regard // Exposition 18 mars – 11 juin


Jules Lefranc est un artiste d’origine lavalloise : c’est la donation de son importante collection d’œuvres naïves qui a permis en 1967 l’ouverture du Musée d’Art Naïf et d’Arts Singuliers de Laval. Lire la suite


Brésil, un Réalisme magique // Exposition 28 janvier – 30 avril


L’exposition organisée en partenariat avec la galerie Jacques Ardiès de São Paulo présente, grâce aux prêts généreux de collectionneurs privés, un florilège de l’Art Naïf brésilien contemporain. Les œuvres empruntées, mises en regard avec une sélection issue de la collection du musée, racontent le quotidien des travailleurs de la terre, la beauté des paysages, la luxuriance de la végétation ou la diversité de la faune. Lire la suite


Art en vacances / Les ateliers des familles


Participez en famille aux ateliers plastique. Ces activités créatives et ludiques, destinées à tous, développent l’observation et l’imagination. Lire la suite


Les Œuvres en Mouvements


Le musée prête régulièrement des œuvres à l’occasion d’expositions ou de dépôts sur demande d’autres musées. Une autre manière de diffuser et de faire connaître ses collections.

Lire la suite