Musees de Laval » Camille Bombois (1883-1970) – Massifs de fleurs



Camille Bombois (1883-1970) – Massifs de fleurs


 

CamilleBombois-MassifDeFleurs

Camille Bombois, Massifs de fleurs, 20e siècle

 

Camille Bombois est l’un des principaux artistes parmi les Primitifs Modernes. Fils d’un batelier, il est né en 1883, en Côte d’Or. Il passa son enfance sur une péniche, et à douze ans, commença à travailler pour aider ses parents : il exerça tout d’abord comme valet de ferme, cantonnier, puis lutteur de foire dans des cirques ambulants. Arrivé à Paris, il devint terrassier sur le chantier du métropolitain, puis travailla comme typographe la nuit, ce qui lui permettait de s’exercer la journée à la peinture, qu’il pratiquait déjà depuis de nombreuses années.

 

C’est au cours des années 1920 que son œuvre fut découverte par les collectionneurs et critiques d’art Wilhelm Uhde et Maximilien Gauthier, et obtint la reconnaissance qu’elle méritait. Dès lors, Bombois put se consacrer pleinement à sa peinture.

 

L’œuvre Les Massifs de fleurs est une composition qui s’organise à partir du contraste entre deux couleurs complémentaires, le vert et le rouge. L’auteur joue avec les liens existant entre le monde sauvage et le monde humain : les verts suggèrent les mouvements de l’eau et la densité des feuillages, les roses et les rouges colorent les éléments introduits par la main de l’homme, comme le sable des allées, les fleurs des massifs, et les robes des femmes.