Musees de Laval » Anonyme – Portrait de petite fille



Anonyme – Portrait de petite fille


Anonyme , Portrait de petite fille, 20ème siècle

Anonyme , Portrait de petite fille, 20 ème siècle

 

L’enfant est un thème récurrent en Histoire de l’Art, et a fait l’objet de la fascination des artistes de tous styles et de toutes les époques. Pour autant, le regard posé sur lui a fortement évolué : enfant-Dieu au Moyen-âge, enfant-roi à la Renaissance et durant l’époque moderne, il ne devient une personne réelle et un sujet pour lui-même qu’avec les Lumières au 18e siècle : il apparaît alors tour à tour câlin, joueur, rêveur… À travers l’enfance, c’est bien souvent l’innocence et la pureté oubliées que les artistes cherchent à représenter. Il n’est donc pas étonnant que les Naïfs, à leur tour, se soient appropriés ce thème de l’enfance : qui mieux que ces artistes, qui ne cherchent que la poésie sans les tourments de la technique, pourrait la comprendre ?

 

L’œuvre anonyme exposée représente une petite fille, toute vêtue de blanc. La pâleur de sa peau et l’immaculé de ses vêtements, qui renforcent son innocence, contrastent avec les yeux marrons et les cheveux sombres. Elle a entre les mains une grappe de raisin, traditionnellement le symbole du désir d’initiation, de la soif de la vérité ; mais à sa main droite, les fleurs qu’elle a cueillies se fanent déjà. Il y a comme un regret dans ce portrait, regret d’une enfance trop vite passée, d’une innocence perdue trop tôt.

 

Cette œuvre est réalisée à la façon des limners, artistes autodidactes américains du 17e siècle. Ils furent les peintres des premiers tableaux de l’histoire états-unienne. Pour la plupart anonymes, ils réalisèrent de nombreux portraits destinés à mettre en valeur la richesse et la prospérité des commanditaires. Ils peignaient à la façon des peintres élisabéthains et hollandais : couleurs vives, fonds obscurs, absence de perspectives.